Gilles Simeoni appelle à la création d'un "grand parti de gouvernement"

0
 

By Anne.-C CHABANON

Trois dates clés. Mars 2014, les municipales de Bastia permettent pour la première fois à un nationaliste d’être élu à la tête d’une grande ville de Corse. Décembre 2015, les territoriales propulsent la liste Per a Corsica aux responsabilités, provoquant un véritable séisme politique. Dans l’île, mais pas que. Juin 2017, les législatives désignent trois députés investis par la majorité territoriale qui font leur entrée, une première là encore, à l’Assemblée nationale, laminant au passage les derniers bastions dynastiques de l’île.

la suite sur

Source:: Gilles Simeoni appelle à la création d’un « grand parti de gouvernement »

 

Leave A Reply